Articles

A armes inégales

Notre députée sortante s'est brillamment battue, elle a été battue. Non pas par sa concurrente, mais par le Président de la République lui-même : les armes étaient trop inégales ; et puis il y avait la lassitude des électeurs, cette incroyable envie de changer même pour une candidate inconnue, une méthode de gouvernement et un programme incertains mais dont "on" imagine qu'ils apporteront la solution. Le monde a changé, tout est renversé. Si nous pensons d'abord aux autres, c'est-à-dire aux générations qui viennent, à ceux qui aujourd'hui sont dans la difficulté, alors nous serons en mesure de préparer les futures échéances. Nous nous y emploierons.

Le nerf de la guerre

Image
Quand une voix, une organisation, est portée par un élan partagé, alors elle vit avec une liberté incroyable, mais une liberté fragile quand elle ne dispose pas de moyens financiers. Avec le Parti chrétien-démocrate, nous avons espéré quitter cette perpétuelle incertitude financière, avec le mécanisme public lié tous les cinq ans à l'élection législative.  Ce ne sera pas le cas. Mais VOUS allez décider si le projet que j'ai porté avec plus de 100 candidats du PCD doit continuer ou disparaître : chacun de nous a accepté le risque d'environ 5000 € de frais de campagne, et l'Etat ne le prendra pas en charge. Nous avons beaucoup donné de notre personne, parcouru nos circonscriptions, consacré tous nos congés pour certains, porté ce projet "pour l'amour de la France" auprès des médias, sur les marchés, en porte-à-porte etc... Plus de 7000 voix se sont portées sur nos candidats en Bretagne. Pour dire ce que nous voulons pour nos enfants. Acceptez-vous de ne pas …

Analyse du 1er tour local

Image
"A voté". Ces mots ont trop peu résonné aujourd'hui dans les bureaux de vote, et pourtant : on ne manquait pas de choix (12 candidats), et on ne manquait pas de ces élus et bénévoles qui ont sacrifié leur dimanche pour permettre cette expression citoyenne : je suis passée en remercier un certain nombre, à St Armel, à Janzé, Amanlis ... Maintenant, l'heure est aux résultats
Dans cette 5ème circonscription d'Ille-et-Vilaine, la candidate présentée par le parti présidentiel obtient 40% des voix et la députée sortante 30%. Pas de triangulaire donc, mais une véritable interrogation : les électeurs savent-ils pour qui ils ont voté ? Cette candidate En Marche qui ne savait pas qu'elle le serait il y a encore un mois ...
De notre côté, le Parti chrétien-démocrate présentait  pour la première fois des candidatures dans ce département, où il totalise près de 3000 voix. Dans notre circonscription de Vitré, les 310 voix obtenues sont insuffisantes pour atteindre le "…

Jusqu'au bout pour sauver le soldat Ryan

Image
Nous sommes à deux jours du scrutin, et on me demande mon analyse sur les chances de la droite. Ma réponse est sur ce site : "Les partis sont en train de subir un tremblement de terre". Si les électeurs comprennent qu'il faut au premier tour voter pour un petit parti tel que le PCD, alors nous avons collectivement une chance de faire passer le message : la politique n'est pas d'abord affaire de gestion courante, mais de vision pour notre société. Imaginez seulement que "le soldat Ryan" soit "la génération qui vient" et "la planète" que nous habitons : ne faut-il pas d'urgence se mobiliser, affronter les réflexions désabusées ou parfois désagréables, l'indifférence due à l'individualisme, et oser courageusement proposer du sens et du service ? C'est ce que nous faisons. Avec l'espoir d'être entendus

PCD : quel avenir voulons-nous offrir à nos enfants ?

Image
On nous demande ce qui nous distingue des autres candidats, des autres partis politiques. La réponse la plus respectueuse ? C'est dire que notre action politique s'inscrit dans un cadre précis :
Nous reconnaissons qu'il existe un ordre naturel (l'homme dans sa réalité multiple, qui vit en société, sur une planète dont il hérite ...) , et que notre responsabilité politique, c'est d'organiser la vie collective dans un cadre plus ou moins vaste, comprenant des hommes unis par une histoire, des traditions, des intérêts communs.Ceux qui accèdent à ces responsabilités doivent être animés d'un désir de servir, et d'une conscience aiguë du bien commun : car chacun s'occupe généralement de son intérêt propre, mais il faut des personnes qui s'occupent du bien du groupe (collectivité locale, pays)La mise en musique de cette intention passe par la connaissance des réalités locales, l'intelligence partagée, la discussion et les arbitrages. Et les critères…

"Donner une majorité" au président ?

Image
Certains craignent l'immobilisme des institutions si le Président élu n'a pas une majorité à l'Assemblée : pourtant, notre Constitution dit que c'est l'Assemblée, élue par les Français, qui a le pouvoir d'initiative, et que le Président a le pouvoir "exécutif", = d'exécuter les décisions du Parlement ... Lire ici mon interview Pendant ce temps notre campagne de terrain continue. Outre les classiques réunions publiques, tractages sur les marchés et porte-à-porte, nous avons ajouté le publipostage et une itinérance dans des communes ciblées sur deux critères que nous ne dévoilerons pas ici.  Merci à toutes les équipes mobilisées pour l'affichage sur les 128 panneaux électoraux ; cela nous a valu une mention positive spéciale dans Le Journal de Vitré : à 10 jours du scrutin, nous faisions partie des 4 seuls candidats (sur 12) qui avaient posé leurs affiches. Ce même journal nous a interviewé hier pour définir notre connaissance de la circonscript…